aller à la navigation

Présidentielle en France : Emanuel Macron et Marine Le Pen qualifiés au second tour avril 23 2017

Infos : , ajouter un commentaire

Abidjan, 23 avr (AIP)- Les résultats du premier tour de l’élection présidentielle en France ont été proclamés, donnant les candidats Emanuel Macron du mouvement « En Marche » et Marine Le Pen de l’extrême droite en tête, avec respectivement 23,7% et 21,7% des suffrages exprimés. Les deux candidats arrivés en tête s’affronteront au second tour dans deux semaines. Ils sont suivis, selon ces résultats, par François Fillon (Les Républicains, 19,5%), Jean-Luc Mélenchon (« La France insoumise », 19,5%), Benoit Hamon Hamon 6%. Onze candidats étaient opposés lors de ce premier tour de la présidentielle français, dont le taux de participation s’estimait à 69,42% à 17 heures (heure de France). (AIP) tm

Côte d’Ivoire/Inter/ Un policier tué et un assaillant abattu lors d’une fusillade sur les Champs Elysées à Paris avril 19 2017

Infos : , ajouter un commentaire

Véhicules de secours intervenant sur les Champs Elysées ce jeudi 20 avril

Abdjan, 20 avr (AIP)- Un policer a été tué, deux autres grièvement blessés et un assaillant abattu lors d’une fusillade survenue sur l’avenue des Champs Elysées à Paris ce jeudi à 21H (19H GMT), a fait savoir la préfecture de police de Paris. La piste terroriste est envisagée. Une enquête a été diligentée par le parquet de Paris qui a saisi la section antiterroriste de la police judiciaire ainsi que la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI). « Les policiers de la compagnie attaquée étaient en surveillance statique, dans un véhicule à l’arrêt quand ils ont été pris pour cible », a expliqué Philippe Capon, du syndicat UNSA Police. « On sortait tout juste du restaurant et à ce moment là il y a eu…

La colonisation est un «crime contre l’humanité, une vraie barbarie» selon Macron, tollé au FN et chez les Républicains février 16 2017

Infos : , ajouter un commentaire

En voyage en Algérie en début de semaine, Emmanuel Macron a qualifié la colonisation de « crime », de « crime contre l’humanité » et de « vraie barbarie », dans une interview à la chaîne algérienne Echorouk News, diffusée mardi 14 février.

En voyage en Algérie en début de semaine, Emmanuel Macron a qualifié la colonisation de « crime », de « crime contre l’humanité » et de « vraie barbarie », dans une interview à la chaîne algérienne Echorouk News, diffusée mardi 14 février.

« La colonisation fait partie de l’histoire française (…). Ça fait partie de ce passé que nous devons regarder en face en présentant aussi nos excuses à l’égard de celles et ceux envers lesquels nous avons commis ces gestes », a-t-il affirmé au cours de cet entretien. Au lendemain de la mise en ligne de cette interview, plusieurs responsables politiques des Républicains (LR) et du Front national (FN) ont fortement critiqué cette position de M. Macron.

Lors d’un meeting à Compiègne (Oise), mercredi soir, le candidat de la droite, François Fillon, a jugé ces propos « indignes d’un candidat à la présidence de la République ». « Il y a quelque temps, M. Macron trouvait des aspects positifs à la colonisation. Ça veut dire qu’Emmanuel Macron n’a aucune colonne vertébrale. Il dit simplement ce que ceux qui l’écoutent veulent entendre », a-t-il lancé devant près de 4 000 personnes.

Le Monde.fr avec AFP

Une bombe à bord de l’avion russe est “un scénario hautement probable”, selon un responsable américain novembre 3 2015

Infos : , ajouter un commentaire

Il est “hautement probable” qu’une bombe soit à l’origine du crash de l’avion russe dans le Sinaï égyptien, a indiqué mercredi un responsable américain.

Commettre ce genre d’attentat est “quelque chose que le groupe Etat islamique cherche à faire”, a-t-il également souligné.

La branche égyptienne de l’EI a réaffirmé mercredi dans un message sur Twitter être à l’origine de la catastrophe, mais sans préciser le mode opératoire.

La Grande-Bretagne a déjà affirmé craindre que l’avion russe ait été victime d’une bombe, et suspendu les vols entre Charm el-Cheikh, l’aéroport de départ de l’avion, et la Grande-Bretagne.

“Nous avons des craintes que la chute de l’avion ait été provoquée par un engin explosif”, a déclaré un porte-parole du Premier ministre David Cameron.

Les chaînes de télévision américaines CNN et NBC, citant également des responsables américains, ont elles avancé que le crash avait été provoqué par une bombe posée à bord de l’avion par des jihadistes de l’EI.

“Le sentiment définitif, c’est qu’il s’agit d’un engin explosif dans un bagage ou quelque part dans l’avion”, a déclaré un responsable anonyme du renseignement américain à CNN.

Si la thèse de la bombe à bord est confirmée, il s’agirait de la première fois que l’EI commet ce type d’attentat.

L’avion russe, un Airbus A321 appartenant à la compagnie russe Kogalymavia, plus connue sous le nom de Metrojet, s’est écrasé dans le Sinaï 23 minutes après avoir décollé.

Ses occupants, 217 passagers, la plupart originaires de Saint-Pétersbourg, et sept membres de l’équipage, ont tous péri.

Les recherches se poursuivent pour retrouver les derniers corps de victimes et d’éventuels indices dans une large zone désertique. 33 corps ont jusqu’à présent été identifiés.

Pour les experts, même un engin explosif de petite taille est suffisant pour ouvrir une brèche dans la carlingue et disloquer l’appareil en raison de la pressurisation à haute altitude.

AFP

Roumanie: le drame dans la discothèque fait chuter le gouvernement novembre 3 2015

Infos : , ajouter un commentaire

Mercredi 04 novembre 2015, 22h04
Sous pression en raison de ses déboires avec la justice, le Premier ministre roumain Victor Ponta a démissionné mercredi, quelques jours après l’incendie meurtrier dans une discothèque, mais des dizaines de milliers de personnes ont continué à manifester en Roumanie pour un “profond changement” dans la classe politique.

“Je remets mon mandat de Premier ministre”, a annoncé le social-démocrate Victor Ponta dans une déclaration retransmise à la télévision. “J’espère que la démission du gouvernement va satisfaire les gens qui étaient dans la rue”, a-t-il ajouté, dans une allusion aux milliers de manifestants qui avaient exigé sa démission la veille.

“Je ne peux que constater la colère légitime qui existe dans la société”, a-t-il encore indiqué.

Un spectacle pyrotechnique au cours d’un concert de rock a provoqué un incendie vendredi soir dans la discothèque Colectiv, dans le centre de Bucarest. Trente-deux personnes sont mortes, près de 200 ont été blessées, selon le dernier bilan.

Malgré la démission du gouvernement, plus de 30.000 personnes sont descendues dans les rues de la capitale et de plusieurs autres grandes villes pour le deuxième jour consécutif.

 ”Les gens veulent un changement de système, les demi-mesures ne suffisent plus”, a déclaré à l’AFP l’un des manifestants, Marius Matache, un musicien. “Nos amis morts dans la discothèque Colectiv ont été tués par un système infâme. Cela a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase”, a-t-il ajouté.

- Une “véritable révolte” -

Pour le président conservateur Klaus Iohannis, “cette tragédie a touché le nerf le plus sensible de la nation”, transformant l’indignation des Roumains en une “véritable révolte”.

“Il a fallu que des gens meurent pour que le gouvernement démissionne”, a-t-il déploré, estimant que les responsables politiques ont “compris trop tard qu’ils ne peuvent pas ignorer la volonté du peuple”, qui attend des agissements “de bon sens”, dont le respect des lois.

Les trois patrons de la discothèque, accusés d’”homicides involontaires”, ont été placés en détention provisoire mardi, mais les milliers de manifestants et les médias ont montré du doigt une longue série de manquements à la règlementation de la part des autorités locales.

Victor Ponta, accusé de faux en écriture, complicité d’évasion fiscale et blanchiment d’argent du temps où il était avocat, était sous pression depuis plusieurs mois. Le chef de l’Etat et l’opposition avaient à plusieurs reprises demandé son départ.

Son procès, dont une nouvelle audience préliminaire est prévue pour vendredi, doit débuter dans les semaines à venir, selon un porte-parole de la Haute Cour de justice.

afp

Royaume Uni : un homme tombe d’un avion juin 21 2015

Infos : , ajouter un commentaire

 

avion.jpg19 juin 2015 Dernière mise à jour à 17:02 GMT

Au Royaume-Uni, la police britannique cherche à savoir si un homme - dont le corps a été retrouvé sur le toit d’un magasin dans l’ouest de Londres – est peut-être tombé du train d’atterrissage d’un avion sur le point d’atterrir à l’aéroport d’Heathrow. Un autre homme se trouvant dans un état critique a aussi été retrouvé dans le train d’atterrissage d’un avion. Impossible de savoir s’il s’agit du même vol. (Sabrina Belaïba)

 

France: Primaire UMP: Juppé battrait largement Sarkozy au second tour mai 25 2015

Infos : , ajouter un commentaire

juppe.jpgIl pourrait s’imposer face à l’ex-chef de l’Etat. Alain Juppé battrait Nicolas Sarkozy (55-45%) au second tour de la primaire UMP de 2016, même si l’ancien président reste le favori des sympathisants de son parti, selon unsondage Odoxa pour Le Parisien publié ce dimanche.

55% des voix au second tour de la primaire

55% des sondés qui “comptent voter à la primaire” voteraient pour l’ex-Premier ministre, contre 45% pour l’ancien président de la République. 58% des sympathisants UMP voteraient pour Nicolas Sarkozy, 42% pour Alain Juppé. Celui-ci devance largement Nicolas Sarkozy auprès des sympathisants UDI qui comptent voter à la primaire (80%-20%).

Au premier tour, le président de l’UMP obtiendrait 39% (-6% par rapport à avril), Alain Juppé également 39% (+4), Bruno Le Maire 12%, François Fillon 5% et Xavier Bertrand 3%.

Sarkozy reste en tête chez les sympathisants UMP

53% des sympathisants UMP voteraient pour Nicolas Sarkozy, 32% Alain Juppé. Les sympathisants UDI voteraient eux pour le maire de Bordeaux à 67%, 24% pour Bruno Le Maire et 9% pour Nicolas Sarkozy.

66% des sondés disent “préférer” le maire de Bordeaux, 30% le président de l’UMP et 4% ne se prononcent pas. 91% des sympathisants de gauche préfèrent Alain Juppé, 8% Nicolas Sarkozy.

Par contre, 52% des sympathisants de droite (59% des sympathisants UMP) ont une préférence pour Nicolas Sarkozy, contre 45% de sympathisants de droite (40% des sympathisants UMP) qui penchent pour Alain Juppé.

Juppé devant Le Pen

Si le premier tour de l’élection présidentielle avait lieu ce dimanche, avec autant de candidats qu’en 2012, Marine Le Pen obtiendrait 30%, Nicolas Sarkozy 25% et François Hollande 17%. Si Alain Juppé est candidat, il arriverait en tête avec 34%, devant Marine Le Pen 31% et François Hollande 16%.

En cas de second tour Juppé-Le Pen, le maire de Bordeaux l’emporterait avec 67% contre 33% pour la présidente du FN. Nicolas Sarkozy gagnerait lui avec 59% des voix, contre 41% pour Marine Le Pen. Nicolas Sarkozy l’emporterait aussi face à François  Hollande, à 58% contre 42%. Alain Juppé obtiendrait lui 71%, contre 29% pour l’actuel chef de l’Etat.

Sondage réalisé sur Internet les 21 et 22 mai, auprès d’un échantillon représentatif de 911 personnes inscrites sur les listes électorales.

 

bfmtv

France: Présidentielle 2017: 77% des Français ne veulent pas voir Hollande candidat mai 25 2015

Infos : , ajouter un commentaire

hollande.jpgA deux ans de l’élection, la route est encore longue pour François Hollande. Seul un Français sur cinq (soit 21%) souhaite que le chef de l’Etat se présente à l’élection présidentielle de 2017, contre 77% qui ne le souhaitent pas, selon un sondage Odoxa pour Le Parisien et iTélé, publié ce samedi.

Léger mieux depuis 2014

2% des sondés n’ont pas d’opinion. Cette étude montre un léger mieux pour le président de la République puisqu’en octobre 2014, ils étaient 15% à appeler de leurs voeux un second mandat présidentiel. 54% des sympathisants de gauche ne souhaitent pas que François Hollande soit à nouveau candidat (contre 46% qui le souhaitent).

A droite, ils sont 90% à vouloir que le chef de l’État ne se lance pas dans la course en 2017. D’autre part, 58% des Français partagent l’idée que “François Hollande est déjà en campagne pour l’élection présidentielle de 2017″. 41% sont d’avis contraire et 1% sont sans opinion.

Enquête réalisée par Internet les 21 et 22 mai, auprès d’un échantillon de Français.

AFP

France: Les juifs de France font le choix de la Floride avril 13 2015

Infos : , ajouter un commentaire

Le rêve américain. C’est le choix que font de plus en plus de familles juives françaises. Pointant du doigt la montée de l’antisémitisme en France, elles décident alors de s’expatrier en Floride.
Originaire de la région parisienne, Sandra Lantoine s’est installée à Miami avec ses enfants, il ya quelques mois. “Je suis contente d’être partie. Je suis en sécurité ici”, raconte la mère de famille au micro de France 2. Selon elle, elle n’est pas la seule à fuir l’hexagone. “J’ai plein de copains qui partent. J’espère que mes parents vont suivre et ma soeur aussi”.

 

Un rêve américain difficile à atteindre

La Floride a toujours été une terre d’accueil pour les juifs du monde entier. En effet, c’est la sixième communauté au monde avec 550 000 personnes, à l’instar de Yoni Dahan. “C’est difficile de déménager. Tout le monde n’a pas le luxe de se le permettre”, rapporte l’homme.
Et pour cause, le rêve américain n’est pas à la portée de tout le monde. Les services d’immigration privilégient les meilleurs diplômes, les compétences, mais aussi l’investissement immobilier. Un bon moyen pour obtenir un visa.

francetvinfo

Ukraine : Etats-Unis et Royaume-Uni réfléchissent à de nouvelles sanctions contre la Russie février 22 2015

Infos : , ajouter un commentaire

poutine.jpg

Les Etats-Unis et le Royaume-Uni envisagent des « sanctions supplémentaires »à l’encontre de la Russie, en raison de son comportement en Ukraine ses derniers jours, a annoncé samedi 21 février le secrétaire d’Etat américain, John Kerry.

 

« Nous parlons de sanctions supplémentaires, d’efforts supplémentaires. (…) Nous n’allons pas rester là sans rien faire et cautionner ce genre de comportement extrêmement lâche au détriment de la souveraineté et de l’intégrité d’une nation », a promis le chef de la diplomatie américaine, évoquant « des sanctions très graves (…) qui auraient un impact très négatif sur l’économie russe ».

 

Son homologue britannique, Philip Hammond, a condamné « l’agression continuelle de la Russie » en Ukraine et la « façon inacceptable » dont l’accord de cessez-le-feu signé il y a dix jours a été « systématiquement violé ». La trêve négociée par la France et l’Allemagne, signée à Minsk, n’a en effet pas empêché de violents combats dans l’est de l’Ukraine, notamment autour du nœud stratégique de Debaltsevo, tombé mercredi aux mains des rebelles prorusses.

 

Le Monde



Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 5970 articles | blog Gratuit | Abus?